Longo

Le Longo est une danse initiatique d’ancrage.

Cette danse de guérison est inspirée de 3 danses chamaniques du Congo.

Le Longo est méditatif. Il y 36 danses différentes, toutes soutenues par une intention qui porte la séance. Le Longo détend profondément le corps et l’esprit alors même que le corps est en action et que l’esprit est concentré sur le mouvement.

Le Longo descend directement de la sagesse ancestrale de nos anciens et de nos ancêtres plus précisément. Comme dans chaque courant spirituel, comme dans chaque pratique méditative, l’idée est de nous relier à l’espace de paix qui vit en chacun de nous. Se connecter à cet espace sacré nous soutient dans des moments de grande fragilité et nous guide au quotidien pour nous réaliser. La réalisation est simplement le fait de donner corps à la plus belle partie de nous-même. Celle qui nous fait du bien à nous et qui fait du bien aussi à notre entourage lorsqu’on la partage. Sans rejeter notre part d’ombre mais seulement en l’observant en tant que témoin, on peut ainsi décider de ne plus lui faire la part belle justement… Faire le choix de ne pas lui donner plus d’existence que ce qu’elle a là maintenant est exemplaire.

Tout le travail du Longo est de retrouver la symphonie qui fait de nous des êtres humains. Notre lien avec la nature, notre lien avec les différents règnes, notre lien avec toute l’humanité entière, notre lien avec l’invisible au-delà de toutes les religions est la garantie d’une vie riche de sens.

La pratique régulière de l’art du Longo devient potentiellement un art de vivre au quotidien faisant de nous des acteurs d’aujourd’hui conscients et responsables du monde de demain, celui qu‘ensemble nous léguons à nos enfants.

La danse Longo est donc un art sacré issu de l’Afrique. Son créateur se prénomme Elima Dely Mputu. Enfant puis adolescent, il a pratiqué le Zebola, le Bobongo et le Kimbua qui sont 3 danses de guérison du Congo, son pays d’origine. Après 20 ans de carrière européenne en tant qu’artiste, chanteur et interprète, il a pris un temps de pause sentant que sa place n’était plus à côté de celles des paillettes. Quelques années plus tard, notamment grâce à la rencontre avec Shri Mataji, figure incontournable de l’enseignement spirituel indou du siècle dernier décédée le 23 février 2011, il incarne véritablement son prénom donné à l’âge de 12 ans par ses ancêtres chamans. Elima signifie « celui par qui le mouvement commence ». Évidemment, les anciens savaient avant lui quelle essence porte Elima et le rôle fondamental qu’il joue dans notre monde en devenant l’initiateur du Longo. Je ressens beaucoup de gratitude en m’apercevant que je chemine aux côtés de cet homme simple et d’une si grande gentillesse.

Le Longo harmonise notre féminin et notre masculin divin. Il nous permet d’oser être nous-même dans toute notre singularité. Il ouvre les champs du possibles, réveille notre potentiel créateur. La matière que nous sommes alliée en conscience avec la vibration des énergies spirituelles du Longo permet la transcendance.