Ehpad

De tout temps, les arts ont été utilisé par des guérisseurs. Ils contribuaient au bien-être de la société tout entière. Comme une évidence, rendre accessible la danse et la musique en maison de retraite favorise l’épanouissement des résidents.

Mes séances sont ponctuées par différentes séquences.

Rituel d’ouverture avec l’harmonisation du groupe au bol tibétain

Un temps de percussion, avec des jeux rythmés et chantés

Un temps de danse d’exploration, mime, contact

Un temps de danse libre sur des musiques anciennes

Danse à deux, danse en groupe, danse en cercle …

Un rituel de fin de séance avec une improvisation musique/voix. Instruments du monde : hand-pan, shruti box, tambour …

Pendant les séances, les yeux des résidents s’illuminent, des sourires se dessinent et les miracles opèrent …

Témoignages

Mon cher Georges, atteint de la maladie de Parkinson. Je le rencontre, il se déplace avec l’aide d’un déambulateur. Ses pas sont courts et saccadés. Son dos est voûté. Après quelques séances, nous pouvons danser ensemble plusieurs minutes. Plus besoin de déambulateur, son dos se redresse, la joie transparait sur son visage, il danse en rythme. Plus de saccades et des pas plus grands…

Ma douce Solange, un grand âge, une grande fatigue, un début d’Alzheimer. Plusieurs séances sans qu’elle ne puisse se lever de son fauteuil roulant. Petit à petit, à deux, nous la soutenons pour être quelques instants dans la station debout. Puis, petit à petit, 2 pas sur place, puis 4, puis 8 mais toujours largement soutenue et encouragée. Jusqu’au jour où ses mains sur mes épaules, nous nous déplaçons ensemble pour la 1ère fois prenant possession de l’espace quelques instants. Tellement de surprise, d’émotion, de reconnaissance…

Ma belle Gisèle, qui vient de s’installer, en manque de repère, face à l’inconnu. A l’issue d’une improvisation musicale, émue, elle me dit : « J’ai voyagé en Inde quand j’étais jeune. Votre musique et votre voix m’ont transportée là-bas, je me suis vue, c’est comme si j’y étais. Merci »

Avec le temps, une relation de confiance s’établit. Et plus la confiance est là, plus les personnes âgées « s’appliquent ». Ainsi, en donnant le meilleur d’eux-mêmes, ils sont surpris et heureux d’y arriver. Ils pensent à autre chose, sortent du quotidien. Nos temps partagés sont comme des bulles d’oxygènes…

J’ai moi-même énormément de tendresse envers eux.

Pour recevoir une plaquette ainsi que les tarifs, rendez-vous dans la rubrique contact.